★★★★★
9.2 basé sur 2007 avis Kiyoh

Résilier Syndicats

16.571 résiliations ces 30 derniers jours - 2.774.692 au total

back

Le plus résilié la semaine dernière

Résiliation de syndicats

En France, il existe différents syndicats qui protègent les droits de leurs adhérents. Sur cette page, vous trouverez des informations sur les syndicats qui existent en France et sur la résiliation d'une adhésion à un syndicat.

Les syndicats en France

Voici un aperçu des différents syndicats.

La confédération française démocratique du travail - CFDT

La Confédération française démocratique du travail (CFDT) est une confédération interprofessionnelle de syndicats français de salariés.


La confédération générale du travail - CGT


Force Ouvrière - FO


La confédération générale des travailleurs chrétiens - CFTC


Union syndicale Solidaires - Sud


Union nationale des syndicats autonomes - UNSA


Union syndicale Solidaires regroupe les différents SUD mais aussi des syndicats comme le SNJ ou le SNUI (anciennement appelé Groupe des Dix, ou G10)


Confédération nationale du travail - CNT


Confédération autonome du travail - CAT




Questions fréquentes sur la résiliation d'une adhésion à un syndicat

Comment envoyer votre lettre de résiliation à un syndicat ?

Afin d'arrêter votre don à un syndicat, il faut faire parvenir votre demande de résiliation préférablement par courrier recommandé avec accusé de réception. Utilisez le service ResilierOnline.fr pour avoir l'esprit tranquille, nous créons une lettre de résiliation pour vous et l'enverrons au syndicat concerné par lettre recommandée avec accusé de réception.


Comment résilier une adhésion à un syndicat en ligne ?

Pour résilier un syndicat en ligne, utilisez le modèle de lettre de résiliation ci-dessus. Remplissez les champs nécessaires et nous nous occupons du reste ! Vous pouvez aussi télécharger votre lettre de résiliation gratuitement et l'envoyer vous-même si vous le souhaitez.


Quel est le préavis de résiliation pour un syndicat ?

Lorsque vous résilier une adhésion à un syndicat, le préavis peut aller jusqu'à 6 mois conformément à l'article L2141-3 du code du travail. Le syndicat peut donc vous demander de payer les 6 mois de cotisations restantes. Vérifiez les modalités de votre adhésion pour éviter les mauvaises surprises.